Publié le 10 Juin 2015

Les studieuses
Les studieuses

Elles restent immobiles

penchées sur un livre ou une cornue

en oubliant toutes les couleurs de l'amour

Les studieuses

Voir les commentaires

Rédigé par William Radet

Repost0

Publié le 9 Juin 2015

Ecoute petit homme...

… et son regard noir

qui me clouait en silence

au fond de mes tripes...

 

Ecoute petit homme...

… et sa voix

qui répétait dans un souffle bleuté

 

« Mon pauvre garçon,

tu es décidément inapte au bonheur »

 

Ecoute petit homme...

Voir les commentaires

Rédigé par William Radet

Repost0

Publié le 8 Juin 2015

Photos prises à la volée, sans retouche ni recadrage

Photos prises à la volée, sans retouche ni recadrage

Puisqu’on vous dit

que tout vient de la tête !

Voir les commentaires

Rédigé par William Radet

Repost0

Publié le 6 Juin 2015

Photos prises à la volée, sans retouche ni recadrage

Photos prises à la volée, sans retouche ni recadrage

Prendre une photo couleur

d’un univers étrange

et s’apercevoir

que seule l’ombre n’est pas blanche

Dans la vitrine de Zuri Gueta

Voir les commentaires

Rédigé par William Radet

Repost0

Publié le 5 Juin 2015

Finir debout !

La chaise idéale ou presque

(c'est écrit dessus)

Finir debout !

Voir les commentaires

Rédigé par William Radet

Repost0

Publié le 4 Juin 2015

Derrière la grille

L'enfer  me  ment...

Derrière la grille

Voir les commentaires

Rédigé par William Radet

Repost0

Publié le 3 Juin 2015

Invitation au désert

RETROUVAILLES…  

d’une forme de découpe

pour carte d’invitation pour le Paris-Dakar 1979

Voir les commentaires

Rédigé par William Radet

Repost0

Publié le 3 Juin 2015

Nu pied

Une trace en relief

m’apparut et me fit douter de mes sens…

Nu pied

Voir les commentaires

Rédigé par William Radet

Repost0

Publié le 2 Juin 2015

Rédigé par William Radet

Repost0

Publié le 2 Juin 2015

Photos prises à la volée, sans retouche ni recadrage

Photos prises à la volée, sans retouche ni recadrage

Le danseur de claquette  

a peut-être eu peur d’une souris

venue pour l’applaudir

ou d’un rat d’égout réveillé par son vacarme

Voir les commentaires

Rédigé par William Radet

Repost0