Pessoa... et le flou

Publié le 14 Novembre 2015

Pessoa...  et le flou

Je promenais ma solitude éclairée.

 

J’étais comme flou sans être complètement saoul.

Plein du vide de la mélancolie heureuse.

 

Qui n’est pas flou est inconscient ou prétentieux.

Rédigé par William Radet

Repost 0
Commenter cet article