Marcel et le flou... mime de rien

Publié le 18 Novembre 2015

Marcel et le flou... mime de rien

 

Le silence est flou.

Bien entendu.

 

C’est ce flou du formulé non dit

qui permet au spectateur d’interpréter mes gestes

en toute liberté.

 

Mime de rien… En deux temps trois mouvements

chacun se glisse alors dans ma (la, sa) peau.

Rédigé par William Radet

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article